Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Master Sciences, Technologies, Santé
MENTION PHYSIQUE FONDAMENTALE ET APPLICATIONS

Parcours Ingénierie pour le nucléaire (IN)

Formation co-habilitée avec            

en partenariat avec le CFA SUPII MÉCAVENIR  Résultat de recherche d'images pour "logo CFAI MECAVENIR"

 

La deuxième année du Master d'Ingénierie pour le nucléaire est un parcours à part entière de la mention “Physique Fondamentale et Applications” du Master de Sciences et Technologies, Santé de l'UPMC.

Elle est proposée en format d'alternance. Le temps de formation est donc réparti entre cours à l'UPMC et au CFA, et travail en entreprise, permettant ainsi d'augmenter encore plus les possibilités d'insertion dans la vie active à l'issue de la formation.  Voir “M2 en apprentissage” pour plus d'information.

À côté d'une formation technique en physique nucléaire, qui constitue le cœur de la formation, on trouvera un enseignement plus spécialisé pouvant dépendre de la provenance des étudiants, de leur inclination pour un domaine spécifique (voir liste des thématiques ci-dessous) ou des liens avec des services spécialisés, des partenaires ou sous-traitants des opérateurs nucléaires. Une formation en Sciences Humaines et Sociales, en droit et économie du travail, en anglais, est assurée au CFA SUPII.

La formation est constituée d'un tronc commun (voir structure) sur le premier bimestre, suivi d'un enseignement plus spécialisé en Sûreté, criticité et radioprotection.

 

Téléchargez la plaquette de la spécialité

 

 

Partenaires

 

Débouchés :

Les débouchés du parcours sont principalement dans l'industrie nucléaire, qui verra un renouvellement conséquent de ses personnels dans les années qui viennent, et ceci indépendamment d'autres facteurs de recrutement (développement de nouvelles filières techniques, traitement et recyclage des combustibles, fermetures programmées des premières centrales) qui nécessiteront également une main d'œuvre hautement qualifiée. La radiologie médicale constitue un autre grand domaine de débouchés.

Structure de la formation :

La formation est divisée en deux semestres, le second étant entièrement passé en entreprise.

Le premier semestre est divisé en plusieurs parties : un tronc commun (B1) destiné à donner des bases solides sur la physique nucléaire, la radioactivité, les réacteurs nucléaires, les aspects de sécurité nucléaire. Certains enseignements seront assurés par des intervenants extérieurs (IRSN, CEA, EDF), complétés par les enseignements en Sciences Humaines et Sociales au CFA.

Dans un deuxième temps, une période en entreprise prend place d'octobre à décembre. Enfin, la dernière partie du premier semestre (B2) vise à une spécialisation mentionnée dans le domaine de la sûreté, la criticité et la radioprotection. Ces spécialisations font à nouveau intervenir des professionnels et experts du secteur concerné : AREVA, EDF, CEA, IRSN, ...

Sensibilisation professionnelle :

Des stages de formation sur le terrain, des visites de sensibilisation et des rencontres avec des personnels en Ressources Humaines sont proposés aux étudiants.

À titre d'exemple :

  • Stage EDF de 3 jours en CNPE : conduite de centrale
  • Visite du centre de stockage AREVA de La Hague
  • Stage de 3 jours au CEA de Marcoule

 

Marianne Peuch - 07/07/17

Dans cette rubrique

Traductions :

    Contact

    VOS INTERLOCUTEURS IN

     

    Responsables

    Matthieu MICOULAUT (matthieu.micoulaut @ upmc.fr)

    01 44 27 72 40

    Christian SIMON (christian.simon @ upmc.fr)

    01 44 27 32 65

     

    Parcours SCR

    Cheikh DIOP (cheikh.diop @ cea.fr)

     

    Gestionnaire pédagogique

    Marianne PEUCH (marianne.peuch @ upmc.fr)

    01 44 27 40 70

     

    A voir

    Interview de Benjamin FEIREISEN, consultant chez ALCADIA.